Le-Bricolage.com » Metier » Désamianteur : comment le devenir ?

Désamianteur : comment le devenir ?

Le désamiantage est une profession dont la principale mission du désamianteur réside dans le retirage de l’amiante dans les bâtiments, les buildings, immeubles mais aussi dans les maisons individuelles.

Le désamiantage est un métier qui court beaucoup de risques, prioritairement un risque sanitaire, en raison de la toxicité de l’amiante qui est classée cancérigène de première catégorie, c’est pour cette raison que la profession est soumise à une réglementation stricte de la part de l’état.

Le désamiantage est un processus qui est exclusivement réservé à des entreprises spécialisées dans le domaine, qui sont certifiées et titulaires d’une assurance.

Quels sont les dangers liés à cette profession ?

La quantité de l’amiante présente dans les bâtiments, malgré l’interdiction de son utilisation dans la plupart des pays, est très importante, ce qui implique une nécessité de désamianter ces bâtiments là pour éviter l’émergence de cancers des plèvres ( couche qui revête les poumons ), dû à la volatilité des petites particules de la matière et donc à sa toxicité.

L’objectif de ce métier est l’élimination de l’amiante en toute sécurité, c’est une condition à ne pas prendre à la légère, car l’amiante est un matériau très complexe qu’il faut appréhender.

Ajoutés à cela les risques liés au secteur du bâtiment et travaux publics, tout ce que l’employé peut risquer ( risque d’écrasement, risque de chute, etc ).

Le processus de désamiantage se fait selon plusieurs étapes, dont certaines nécessitent l’utilisation de produits nocifs pour la santé comme la colle, la résine, les mousses et tous type de solvants.

C’est pour cette raison que lors de la formation, on apprend aux futurs désamianteurs de bien se protéger, de porter des combinaisons, des gants et des masques adéquats pour mieux de protéger.

La formation du désamianteur :

Il faut tout d’abord avoir un diplôme CAP ( certificat d’aptitude professionnelle ) ou un brevet d’études professionnelles dans le domaine du bâtiment et travaux publics, dans le domaine de la chimie et aussi dans le domaine du stockage des déchets.

Il est préférable de travailler en industrie, ou sur un chantier pour acquérir une expérience sur le milieu de travail, ensuite pour être certifié de travailler en tant qu’agent technique désamianteur, il faut suivre une formation dans laquelle le candidat doit apprendre :

  • Le désamiantage et ses techniques.
  • La sécurité sur le chantier
  • L’amiante et les risques liés à ce matériau

Un examen devra être passé par le candidat sur les connaissances acquises durant la formation.

Une fois l’examen dans la poche, le désamianteur devra passer encore un examen médical, ce dernier va confirmer qu’il ne présente pas de maladie pouvant le mettre en danger.

A la fin, une certification sera obtenue et lui permettra de travailler dans une entreprise ou à son propre compte.