Le-Bricolage.com » Bricoleurs » Puits canadien : quels sont les éléments à considérer avant son installation ?

Puits canadien : quels sont les éléments à considérer avant son installation ?

Les puits canadiens prennent de plus en plus d’ampleur et gagne du terrain dans le domaine de la construction et des bâtiments car ils sont très pratiques, assez économiques, très écologiques et permettent d’avoir une bonne aération chez soi en maintenant une température très agréable.

Cependant, il faut prendre en compte quelques éléments avant de les installer. Si l’expérience vous tente, cet article vous offre aussi quelques étapes nécessaires à l’installation de ce genre de puits.

Quels sont les éléments à considérer avant l’installation d’un puits canadien ?

Il y a toujours certains points à respecter avant d’entamer l’installation de quelque chose. Ce genre de raisonnement s’applique également pour l’installation d’un puits canadien. Voici ci-dessous les points à définir impérativement :

  • L’endroit : les puits canadiens conviennent mieux aux endroits où il y a une différence de température assez importante entre l’hiver et l’été.
  • La composition du sol : il est important de déterminer sa nature et sa capacité à conduire la chaleur car cela à une influence directe sur le puits.
  • L’espace : l’installation d’un puits canadien nécessite un espace assez important pour la mise en place des conduits qui le constitue.
  • Le bâtiment : chaque bâtiment a une capacité bien définie de débit d’air auquel il peut résister, c’est pourquoi il faut définir le type de bâtisse que vous avez.
  • La température : il est important de faire une étude approfondie sur la capacité de chauffer et de refroidir afin de bien cibler vos besoins. Il existe heureusement des outils spécialement conçus pour cela.

Les étapes de l’installation d’un puits canadien :

L’installation d’un puits canadien nécessite certaines étapes à connaître si toutefois vous pensez à en installer un chez vous. Voici les étapes pour mettre en oeuvre un puits canadien :

  • Il faut d’abord creuser un trou assez profond d’à peu près 2 mètres afin qu’il y ait un espace suffisant pour l’installation de tous les conduits de votre puits canadien.
  • Vient ensuite l’étape de l’installation définitive des tuyaux du puits qui se fait par emboîtement. Cette étape se fait au fur et à mesure.
  • Après, il y a la mise en place de la bouche d’air qui doit être à une hauteur d’un peu plus d’un mètre du sol. Il est à noter qu’il faut faire très attention quant à l’emplacement de cette bouche d’air car c’est cela qui permet l’entrée de l’air dans le puits.
  • Enfin, une partie précise des tuyaux est reliée et connectée aux conduits d’air de votre maison et cela permettra par la suite la mise en marche de votre puits canadien.