Le-Bricolage.com » Bricoleurs » Décapage chimique: comment faire un décapage chimique de peinture ?

Décapage chimique: comment faire un décapage chimique de peinture ?

Le décapage est une étape indispensable qui permet la préparation d’un mur avant de commencer les travaux de rénovation. Cette opération consiste à enlever l’ancienne peinture afin d’appliquer une nouvelle couche de peinture. Pour cela, il existe une technique de décapage chimique, qui s’avère très efficace, mais comment applique-t-o cette technique ?

Quels sont les outils nécessaires ?

Ce décapage n’est pas une méthode très complexe, mais elle exige de prendre des précautions, puisqu’il s’agit de manipuler des produits toxiques extrêmement dangereux. Il est aussi important de choisir les produits adéquats qui convient à votre cas, et se doter d’un matériel de protection.

  • Un masque et des gants et un bâche pour la protection.
  • Un décapant en solvant ou sodique.
  • Une spatule métallique.
  • Un pinceau.
  • Une brosse métallique.

Comment faire le décapage chimique ?

Pour exécuter un décapage chimique, il existe deux solutions :

  • La première solution vous offre un décapage aux solvants : avant de commencer, il faut d’abord enlever toute la peinture à l’aide d’une spatule métallique qui peut être détachée facilement, puis avec le pinceau appliquez plusieurs couches de décapants, sans oublier de mettre les gants en caoutchouc, pour se protéger du décapant, qui est souvent sous forme de liquide épais ou gel. Cette opération peut être appliquée plusieurs fois pour faire disparaître l’ancienne peinture et peut durer jusqu’à 30 minutes pour faire agir la peinture. Ensuite, grattez la peinture avec votre spatule pour faire détacher la peinture. Avant de finir, utilisez la brosse métallique pour enlever tout le reste de la peinture.
  • La deuxième solution est celle du décapage sodique: ce décapant est composé d’un mélange sodium et de potassium, qui arrive à décomposer la peinture. Les deux premières étapes sont identiques avec la première solution, sans oublier d’utiliser les mesures de protection. La différence se résume dans la recouverte de la surface avec le film plastique, ensuite laisser travailler le produit pendant plusieurs heures, après la disparition de la peinture, il est nécessaire de faire passer l’eau.

Toutefois, Il est impérativement important de choisir le bon décapant chimique qui varie selon la nature de support : bois, métal ou maçonnerie. Chaque support est classé avec le décapant qu’il convient avec sa nature. Le décapant de bois permet de ne pas laisser des taches noires, pour le métal, il empêche l’oxydation et pour la pierre et la maçonnerie le décapant évite de laisser des taches blanches sur le support. Le décapant en gel est efficace sur les surfaces verticales, il a la particularité de ne pas couler. En revanche, le décapant liquide est beaucoup plus facile à appliquer.